mon histoire

Rien ne semblait me prédestiner à guérir les personnes grâce à la médecine et à la thérapie holistiques. Et pourtant…

Après 7 ans de bons et loyaux services à travailler pour une grosse chaîne de télévision, ma « carrière » a fait un virage à 180°. À l’origine, j’étais juriste, puis je me suis reconvertie dans les communications, et aujourd’hui je suis toujours connectée, mais d’une toute autre manière.

La raison d’un tel revirement est assez banale. Alors que mon existence suivait des lignes que la société avaient tracées pour moi : études, travail et ce qui faut de loisirs pour être heureux·se, tout a déraillé quasiment du jour au lendemain.

Le 18 septembre 2018, j’ai été diagnostiquée comme atteinte d’un épisode de dépression majeure lié à un épuisement professionnel. Pour faire simple, j’ai fait un bon gros burn out.

Dans de telles circonstances, on n’a pas d’autre choix que de mettre sa vie sur pause et de faire le bilan.

Trois mois d’arrêt de travail ont été nécessaires pour que je sois apte à reprendre le cours « normal » de ma vie. Trois mois pour que je parvienne à me libérer, sans médicament, de tous les troubles qui m’avaient conduite à ce repos forcé : stress, anxiété, énervement, irritabilité, baisse de l’estime de soi, démotivation totale, difficulté de concentration, insomnie, perte d’appétit et j’en passe….

Cette période noire a surtout ouvert la porte à une grande introspection qui m’a conduite, une année plus tard, à surpasser mes peurs et à orienter ma vie sur un service de relation d’aide à la personne. Je me lançais alors dans le vide, à mon compte et sans filet, et c’est sans aucun doute la plus belle décision que j’ai jamais prise.

Burn out, mon allié

Je sais que cela étonne beaucoup de personnes quand je dis ça, mais force est de constater que mon burn out a été l’une des plus belles choses qui me soit arrivé dans ma vie. J’ai conscience que c’est difficile à croire quand on sait tous les ravages qu’une dépression peut provoquer chez une personne, et pourtant…

Avant toute chose, je n’ai jamais considéré cet épisode de ma vie comme une dépression, mais comme une prise de conscience. La prise de conscience que, malgré les apparences, quelque chose n’allait pas dans ma vie et qu’il était temps de l’identifier et de procéder aux changements nécessaires.

J’ai pris ce burn out comme un signal d’alarme et, au lieu de me laisser envahir par lui et tout ce qui l’entourait, je me suis servie de lui pour construire quelque chose de beaucoup plus positif pour moi, mais aussi pour les autres.

La philosophie bouddhiste m’a beaucoup aidé dans cette quête. J’ai commencé à suivre ses enseignements et à méditer au début de l’année 2019, j’ai appliqué (et j’applique toujours) ses principes dans ma vie de tous les jours, au travail et dans mes relations sociales. Cela m’a apporté une profonde sérénité et paix intérieure. Une paix d’esprit que je n’avais jamais connue auparavant.

Parallèlement à cela, je me suis intéressée à d’autres domaines un peu plus rationnels pour comprendre comment fonctionne notre cerveau et quelles sont les lois régissant notre Univers. J’ai passé l’année 2019 à me nourrir de toutes les connaissances que je pouvais trouver dans les livres ou sur Internet en rapport aux neurosciences, à la psychologie et à la physique quantique. Et la conclusion est que cette année d’étude intensive a été beaucoup plus enrichissante pour moi que mes 7 années de droit à l’université ou mes 2 années d’études en communication marketing à HEC.

Je ne regrette rien de tout ça, mais avoir su, j’aurai pris ce raccourci un peu plus tôt !

Quand tout s’éclaire progressivement

Petit à petit, j’ai compris ce que signifiait vraiment lâcher prise et l’importance du moment présent. Tous ces termes et concepts dont on nous rabâche les oreilles, sans qu’on ne sache vraiment comment les appliquer, ni par quel miracle ils pourraient nous sauver de telle ou telle situation.

Petit à petit, j’ai repris confiance en moi et mon estime et mon amour pour moi-même n’ont jamais été aussi élevés qu’aujourd’hui.

Petit à petit, je me suis servie de ces nouvelles forces et connaissances pour dépasser des souffrances parfois profondes, comme ma dépendance affective, ainsi que d’autres blessures émotionnelles et psychologiques qui n’attendaient qu’à être guéries.

Et je peux vous dire qu’une fois tout ça accompli où on se sent beaucoup plus légèr·e et « juste » bien.
Tout le temps.

Grâce à la pratique du Reiki et aux techniques de la PNL (programmation neuro-linguistique), je suis aujourd’hui heureuse d’accompagner les personnes à transformer leurs difficultés en opportunité de changement positif.


Vous souhaitez bénéficier d’outils pour accéder à une vie plus conforme à vos désirs ? Contactez-moi et nous déterminerons ensemble la formule correspondant à vos besoins.

enocha en savoir plus

Apprenez-en plus sur ma formation et ma mission.

Découvrez mes services

mes services

· reiki
· libération karmique
· libération transgénérationnelle
· méditation & reconnexion

contact info

  Services et formations à distance

  Email: sandrine@enocha.com

suivez-moi !
restons connecté·e·s